Selon les bases de données NOVA, sur les 36195 organismes de services à la personne enregistrés en janvier 2017, l’on comptait une grande majorité d’entreprises (79,5 %), de nombreuses associations (16,8 %) et d’établissements publics (3,7 %). Avec 1,2 million de personnes âgées et dépendantes en 2013, le marché des services à domicile est appelé à beaucoup recruter, mais également à se tendre et à faire des séniors des acteurs actifs des services à domicile.

Séniors et les services de maintien à domicile

Faire des séniors des acteurs du maintien à domicile

Si les personnes âgées ont toujours été assimilées à des personnes dépendantes une fois arrivées à un certain âge, une nouvelle méthodologie est aujourd’hui mise en œuvre pour rendre les séniors plus actifs dans le maintien à domicile. Actuellement en expérimentation par SCOOL, IF et ARTILECT LAB, cette méthodologie allie la sociologie, le design et le prototypage pour optimiser les services de maintien à domicile. Mise en œuvre à travers le projet MAPA (Maintien à Domicile des Personnes Agées), cette méthodologie est basée sur une Méthode Itérative d’Analyse Orientée Usages (MIAOU), qui s’appuie sur l’analyse des gestes quotidiens des séniors pour définir les services et les objets les plus utiles et répondant au mieux aux besoins des usagers. Ainsi, la première phase du projet, qui concerne l’observation et la réalisation d’entretiens, est confiée à une équipe de sociologues (SCOOL) ; tandis qu’Imaginations Fertiles et Artilect Lab, des équipes de designers et de makers, réalisent différents ateliers sur le thème de la vie quotidienne. Les ateliers se tiennent au domicile des personnes enquêtées, dans un local collectif pour personnes âgées ou dans un Tiers-Lieux. Chaque séance devait durer une heure et demie environ, et est proposée à toute personne âgée de plus de 75 ans.

Le marché des services à la personne : en constante évolution

Le secteur des services à la personne (SAP) couvre divers services comme l’assistance informatique ou administrative, les cours à domicile hors soutien scolaire… mais il s’occupe surtout de personnes âgées qui ont besoin d’assistance, mais aussi de divers services quotidiens comme le jardinage, le gardiennage, etc. Avec environ 12 000 décès de personnes âgées par an suite à des chutes, le marché des services à la personne affiche une croissance de plus de 10 % par an depuis 10 ans selon les statistiques publiées par Pôle Emploi en 2012.

Tandis que le marché des services à la personne cumule environ 135 millions d’euros en 2015, la tendance se tourne actuellement vers la responsabilisation des personnes âgées dans les offres de services à la personne.