Aide au bricolage, assistance informatique, aide à domicile, aide ménager, auxiliaire de vie, garde d’enfants, repassage… les services à la personne sont de plus en plus importants. Ils sont aujourd’hui plus de 2 millions de personnes proposant leurs aides à des publics dits « fragiles » : personnes âgées, enfants, nourrissons, personnes dépendantes… Ce secteur s’annonce encore plus florissant dans les années à venir, voici pourquoi.

Services à la personne, secteur d’avenir

Une population qui vieillit

Actuellement, environ 2 millions de personnes proposent des services à la personne auprès de plus de 4,5 millions de ménages français. En l’espace de 10 ans, l’on a enregistré la création d’environ 400 000 emplois dans les services d’aide à la personne. Selon les prévisions, avec le taux de vieillissement de la population française, 160 000 emplois d’aide à domicile seront créés d’ici 2022. Les chiffres publiés par le Commissariat général à la stratégie et à la prospective font état de nombreux emplois qui seraient créés dans les services aux particuliers et aux collectivités entre 2012 et 2022. Il s’en est alors sorti que 387 000 agents d’entretien seront embauchés, de même que 322 000 aides à domicile, 172 000 assistant(e) s maternel (le) s, 85 000 employés de maison, 76 000 spécialistes de la coiffure et de l’esthétique ; 73 000 agents de sécurité et de gardiennage, ainsi que 64 000 autres dans divers services.

Les métiers qui ont de l’avenir

Actuellement, les domaines qui recrutent le plus dans le secteur des services à la personne sont surtout l’assistance auprès des personnes dépendantes, l’entretien de la maison et la garde d’enfants. Ceci provient de nombreux facteurs, dont le vieillissement de la population, la hausse du taux de natalité, l’augmentation du nombre de familles monoparentales, l’engouement des femmes à travailler, la nécessité de trouver un équilibre entre la vie professionnelle et la vie familiale. Mais, la principale raison reste que la population française vieillit plus, et de nombreuses personnes âgées deviendront dépendantes dans un avenir proche.

Si ces trois métiers vont certainement beaucoup recruter à l’avenir, cela implique obligatoirement l’encadrement des recrutements des organismes de services à la personne. Ceci sera surtout utile pour améliorer la qualité de service et professionnaliser le secteur d’activités. Actuellement, différents types d’employeurs œuvrent dans le secteur des services à la personne, à savoir, les entreprises de services à la personne, les associations agréées par l’État, différentes structures publiques, ainsi que les particuliers qui ont besoin de services à la personne.