Comment fonctionne un système de vidéosurveillance connecté ?

La vidéosurveillance permet de sécuriser sa maison ou son entreprise. Comparé à une dizaine d'années, le choix parmi les différents modèles de caméras est beaucoup plus large. En effet, la technologie de la vidéosurveillance s’est fortement développée et les coûts ont diminué. Cela permet aujourd’hui à chacun de s’équiper d’un système complet à moindre coût, et ce sans forcément réaliser de gros travaux d’installation. Mais comment fonctionne un système de vidéosurveillance au juste ?

Système de vidéosurveillance

Plan de l'article


Qu’est-ce qu’un système de vidéosurveillance ?

Il est toujours très pratique de pouvoir surveiller une ou plusieurs pièces, ou même une zone extérieure, à distance, que ce soit pour un usage privé ou professionnel. En effet, la vidéosurveillance est très utile pour dissuader : la présence de caméras suffit à elle seule à amener les cambrioleurs et autres personnes mal intentionnées à réfléchir à deux fois avant de s'attaquer à votre maison où à votre entreprise. Il s’agit donc de rendre le lieu plus sûr.

Un système de vidéosurveillance se compose de 3 éléments : un enregistreur, des connectiques et des caméras.

L’enregistreur

L’enregistreur permet de stocker les images et de piloter et programmer le système. C’est vraiment le cœur du système de vidéosurveillance. Ainsi, il permet de gérer les caméras et de les configurer. Par exemple, c’est de l’enregistreur que vous pouvez activer la détection de mouvement et régler sa sensibilité de détection, régler l’angle des caméras, ajuster le zoom ou le focus, définir les zones de marquage…

Il existe 2 types d’enregistreur :

  • Les enregistreurs DVR (pour Digital Video Recorder) servent au branchement des caméras en câblage coaxial. Cette technologie est plus ancienne mais toujours performante.
  • Les enregistreurs NVR (pour Network Video Recorder) servent au branchement des caméras en câblage ethernet. La technologie IP en câblage ethernet offre une meilleure qualité d’image et une installation plus facile.

L’enregistreur remplit un rôle central dans votre installation puisqu’il permet le visionnage à distance de vos caméras. En effet, on peut y mettre des disques durs pour stocker les images. En reliant le boîtier à votre réseau internet, il est possible de le paramétrer pour accéder à vos images depuis n’importe où et donc de toujours garder un œil sur ce qui se passe.

Les connectiques de vidéosurveillance

Les connectiques permettent de relier les caméras à l’enregistreur. Il s’agit d’un câble blindé qui achemine les signaux vidéo de la caméra vers l’enregistreur. Pour les systèmes POE, il permet également l’alimentation électrique des caméras.

Les caméras de vidéosurveillance

Il y a deux grands types de caméra : les caméras analogiques et les caméras IP.

Les caméras analogiques sont les premières à avoir vu le jour. Il s’agit aujourd’hui encore du système de vidéosurveillance le plus répandu dans les commerces, les entreprises et les habitations. Cela s’explique tout simplement par le fait que l’explosion des caméras de surveillance s’est produite avant celui de l’internet globalisé. Par conséquent, comme la technologie IP ne s’est vraiment développée qu’à partir des années 2000 avec l’apparition du haut débit dans les foyers, les caméras analogiques sont très présentes. Néanmoins, elles peuvent évoluer en caméras IP.

La caméra IP (pour Internet Protocol) est une caméra de vidéosurveillance numérique intelligente. Elle possède une qualité d’image bien meilleure que celle de la caméra analogique. En effet, la résolution maximale avec une caméra analogique atteint du 704 x 480 pixels (soit 1/3 de mégapixel). Pour une technologie IP, la définition minimum est de 1,3 mégapixels, soit 4 fois plus élevée.

Dans tous les cas, il existe une grande diversité au sein des caméras. Caméra dôme ou tube, antivandale, équipée d’une vision nocturne ou non, le choix de la résolution, prix… Il y a plein de paramètres à prendre en compte pour choisir ses caméras !

Installation d'un système de vidéosurveillance

Un particulier peut très bien installer système de vidéosurveillance pour assurer la sécurité de son domicile. Néanmoins, si vous n'êtes pas très bricoleur ou si vous ne souhaitez vous charger de cette tâche, vous pouvez par exemple faire appel à un électricien. En effet, ce professionnel est parfaitement en mesure d'installer le système pour vous. À noter également que pour de tels systèmes, il n'y a pas de règles de protection des données personnelles lorsqu'ils sont utilisés à titre privé.