Ce qu'il faut savoir avant d'engager une baby-sitter


Une baby-sitter est une personne qui s'occupe de votre enfant chez vous, ou chez elle. Mais il faudrait savoir peser le pour et le contre avant d'y avoir recours. La meilleure décision sera basée sur votre situation personnelle.

Baby-sitter, avantages et inconvénients

Quels sont les avantages d'une baby-sitter ?

  • Certaines baby-sitters s'occupent d'enfants de plusieurs familles, donc l'un des avantages est que votre enfant fera partie d'un petit groupe. Cela pourrait aider votre enfant à apprendre à se sentir à l'aise avec d'autres enfants. De nombreux parents se réjouissent de cette interaction, et parfois ce qui commence par un recrutement de baby-sitter devient une amitié forte qui dure des années.
  • Les baby-sitters peuvent souvent être plus flexibles en ce qui concerne les horaires et vous pouvez les appelez à l'heure ou jour qui vous convient. Cette flexibilité supplémentaire montre que vous n'avez pas à vous organisez tout le temps, vous pouvez par exemple revenir au travail sans prolongement de votre congé de maternité.
  • Vous avez du temps pour vous, vous pouvez faire du shopping, vous pouvez faire une petite escapade avec votre conjoint, vous avez assez de temps pour socialiser, car il y a quelqu'un pour s'occuper du bébé en votre absence.
  • Dans certains cas, si votre baby-sitter est d'une nationalité différente, votre bébé peut apprendre une nouvelle langue.
  • Vous n’avez pas besoin de demander des faveurs et de compter sur la famille ou des amis pour prendre soin de votre enfant pendant votre absence.

Quels sont les inconvénients d'une baby-sitter ?

  • Son âge: une baby-sitter de jeune âge est dynamique et énergétique mais n'a pas suffisamment d'expérience. Alors qu'une baby-sitter âgée pourrait ne pas être très active et enthousiaste.
  • Les horaires à temps partiel: la plupart des baby-sitters travaillent à temps partiel. Le problème c'est qu’elles ne sont disponibles que pour 4 heures maximum.
  • L'état de santé de la baby-sitter: si elle tombe malade, il est possible que vous soyez pris au dépourvu.
  • Le manque d'attention: chez la baby-sitter, certains parents craignent que ses enfants retiennent plus son attention que les leurs, ce qui les dérangent. Craignant que les enfants dont ils ont la charge sont indépendamment lancés dans des activités non supervisées. Même les meilleures baby-sitters doivent encore répondre aux besoins de leur propre famille et des autres enfants dont ils s'occupent.
  • Le profil de la baby-sitter: il n’est pas facile de vérifier le profil de la personne que vous recrutez. Ils ont peut-être de mauvaises habitudes comme fumer, boire, etc. La vie personnelle d'une personne est difficile à imaginer et il faut savoir que les enfants apprennent des gens qui passent le plus de temps avec eux.
  • Sa patience: Lorsqu'un bébé pleure ou fait une crise de colère, certaines personnes deviennent impatientes et ne les supportent pas, par conséquent elles peuvent leur crier dessus, les frapper, leur donner des friandises ou les laisser faire/avoir ce qu'ils veulent juste pour les empêcher de pleurer.
  • Les dépenses supplémentaires: Le baby-sitting à moins d'être du bénévolat n'est certainement pas gratuite. Ce sera une dépense supplémentaire et certainement pas une petite. Si vous voulez une baby-sitter expérimentée et à temps plein, vous devez piocher à grand coup dans votre budget.

Voici quelques liens pour continuer votre lecture: